Chroniques historiques

Le berceau de Saint-Jovite

Suite à une expédition en 1870, le curé Labelle écrit: « Sur le sommet de la plus haute montagne de Wolfe, j’ai aperçu le canton de Salaberry qui forme une belle plaine. On se croirait dans une  de nos belles seigneuries.» En effet, début des années 1860, au centre du...

lire plus

Maison Linière Grégoire

La maison Linière Grégoire Linière Grégoire, venant de St-Janvier, arrive à Saint-Jovite en 1892.  Dans cette maison, il établit sa famille ainsi que le premier atelier de  ferblanterie du village. Le travail ne manque pas, entre la confection et la réparation, à la...

lire plus

Le curé Charles-Hector Deslauriers, un sauveur pour Mont-Tremblant

Bien plus qu’un guide spirituel, l’abbé Charles-Hector Deslauriers s’est investi dans le développement de Mont-Tremblant pendant 50 ans. Ordonné prêtre le 7 juin 1925 à Mont-Laurier, le curé Deslauriers est affecté dans la petite paroisse Sacré-Cœur-de-Jésus le 21 juillet 1929, à la veille de la Grande Dépression. Il voit rapidement à la construction de l’église sur la demande expresse de Mgr Eugène Limoges, évêque du diocèse de Mont-Laurier. La crise économique sans précédent de 1930 causera la fermeture du principal employeur du village, la Standard Chemical, une usine de produits dérivés du bois. Dans sa serre aménagée, il produit des légumes qu’il vend bon marché à ses paroissiens. lire plus
Sopabic Patrimoine