Le fantôme aux noces

Il était une fois, à Saint-Jovite, au sein d’une famille ordinaire, une « matante » un brin commère et obstineuse.  Quelle que soit l’occasion, réunion de famille, visite ou repas, son plaisir est d’asticoter tout un chacun.  Son plus grand succès est de toujours arriver à perturber les noces, à semer la bisbille parfois jusqu’à faire pleurer la mariée!

Une de ses nièces dont le jour du mariage est maintenant fixé, anticipe les éclats de matante Juliette qui viendront probablement assombrir SON plus beau jour.  Mais le destin en décide autrement, Juliette décède lors d’un accident de voiture quelque temps avant le mariage.  La nièce, bien que peinée, éprouve un grand soulagement, la cérémonie et la noce devraient donc se dérouler sans anicroche.

En effet, toute la parenté profite bien de la fête à l’abri des sarcasmes et sous-entendus de la tante.  Pourtant, l’alcool aidant sans doute, certains invités auraient juré sentir une présence frustrée de tant d’agrément.

Quelle ne fut pas leur surprise quand la photo de noce fut développée, de constater que Juliette s’était invitée et apparaissait même sur la photo!

Sopabic Patrimoine